Notre Soi supérieur: Je Suis, I Am

 

 

La présence Je Suis est notre Présence Divine permanente et parfaite. C'est le Moi Supérieur relié à votre esprit le plus pur.

De tous nos guides, le plus important est votre Moi Supérieur. Il est la voix et la fréquence de votre moi Divin, pleinement réalisé et éternel ainsi que votre lien direct avec votre créateur, Dieu lui-même. Il s'agit de la connexion la plus puissante, contrète, aimante et immédiate que vous avez avec tout ce que vous désirez, tout  ce qu'il vous reste à apprendre et tout ce que vous êtes venu donner.

Pour vous connectez avec votre Moi Supérieur, vous devez commencer par faire taire la voix de votre ego. Vous savez, celle qui tempête, blâme, juge, défend, justifie, rechigne, refuse de pardonner, n'oublie jamais, s'attend au pire et ne fait confiance à personne. Tant que cette voix ne se taira pas, vous n'entendrez pas celle de votre Moi Supérieur.

Or cette voix est plus subtile que celles de tous les autres guides, du moins au début lorsque vous vous connectez à elle. Une fois la communication établie, le signal s'emplifiera jusqu'à ce qu'il vous devienne impossible de ne pas en tenir compte. C'est comme la première fois que vous goûtez au sucre, c'est tellement irrésistible que vous en voulez toujours plus.

Pour entendre la voix de son Moi Supérieur et étouffer celle de l'égo, rien de vaut la méditation. Prenez 10 à 15 minutes chaque jour pour calmer votre mental, dissoudre vos peurs et réaligner consciemment vos pensées. Ce n'est pas difficile. Il vous suffit d'interrompre votre connexion avec le monde extérieur et de plonger à l'intérieur de vous en vous concentrant sur votre respiration.

Inspirez en comptant jusqu'à 4 et expirez lentement en comptant aussi jusqu'à 4. C'est tout.

Si vous vous mettez à penser à autre chose qu'à votre respiration, ne vous en faites pas. Continuez simplement à respirer de manière rythmée. Il s'agit d'un exercice simple, mais qui nécessite de la discipline et de la pratique. Le mental n'aimant pas être contrôlé, il se rebiffera. Vous devez vous préparer à cette éventualité et ne pas déroger à votre routine. Pratiquez cette technique à tous les jours préférable à heure fixe. Plus vous respecterez votre horaire plus ce sera facile. Votre subconscient s'adaptera à la nouvelle routine et emboîtera automatiquement le pas à vos intentions. Si vous perséverez dans votre pratique, en quelques semaines vous y aurez pris goût.

Deuxièment, adonnez vous à des activités méditatives: marchez, tricotez,pliez du linge, jardinez, peignez ou faites toute autre chose qui empêche votre mental de se livrer au verbillage cela vous soulagera un peu.

La méditation et les activités s'y rattachant auront toujours pour effet de vous connecter à votre moi supérieur. Elles vous aideront à le sentir et à lui faire confiance, pour qu'un jour vous soyez prêt à prendre votre vie en main, à en assumer l'entière responsabilité et à cesser de donner votre pouvoir à d'autres ou de blâmer quiconque vous dit quoi faire.

Une autre facon de vous connecter consiste à exercer votre subconscient à contourner votre ego et à s'en remettre entièrement à votre Moi Supérieur . Pour se faire vous pouvez simplement dire tout haut : Subconscient, conduis-moi maintenant à mon Moi-Supérieur et fait en sorte qu'il en soit toujours ainsi! Lorsque vous vous  sentez anxieux,  contrarié, inquiet, en colère, blessé, confus que vous cherchez à vous venger ou que vous avez l'impression que vous n'êtes rien du tout, répétez cette phrase.

Pour renforcer davantage cette connexion, chaque matin avant même d'ouvrir les yeux dites : Subconscient, laisse mon Moi Supérieur, et seulement celui-ci, me guider aujourd'hui.

 

 

A vous maintenant¸

 

 

Pour être en contact avec votre Moi Supérieur, rien ne vaut la méditation et cette technique s'apprend. Commencez par respirer profondément. Allez-y faites-le. Avez-vous remarqué que plus vous respirez, plus vous devenez conscient? Cette fois, inspirer en comptant jusqu'à quatre, retenez votre souffle un instant, puis expirez en comptant également jusqu'à quatre. Ne vous pressez pas. Prenez votre temps. Continuez à respirer de la sorte jusqu'à ce que vous ayez trouvé votre rythme. Vous pouvez, si vous le souhaitez, écouter de la musique. La musique baroque en particulier aide à calmer l'esprit, car son rythme s'accorde parfaitement à celui du coeur lorsque le corps est plongé dans une méditation profonde.

Continuez ainsi jusqu'à ce que votre rythme ait ralenti. A l'inspiration dites Je Suis et à l'expiration En Paix. Lorsque votre mental se mettra a vagabonder, ne vous en faites pas. C'est tout à fait normal. Revenez simplement à votre souffle et reprenez les termes du début Je suis (inspirez) en paix (expirez). C'est tout ce que vous avez à faire. Consacrez-y 15 minutes par jour et vous verrez qu'au bout d'une semaine vous aurez hâte de méditer pour apaiser votre mental. Et lorsque le mental se tait, nous entrons peu à peu en contact avec notre esprit.

 

 

extraits du livre: demandez à vos guides de Sonia Choquette

3 votes. Moyenne 3.33 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×