Clés de sagesse

 

 

CLÉS DE SAGESSE

 

 -Il n’est parfois pas facile pour vous de couper avec toutes les blessures d’ego, toutes les souffrances affectives, tous les malentendus, tout le manque d’Amour. C’est pourtant nécessaire pour vous alléger vibratoirement.

 

 

 2-Il faut absolument que vous puissiez comprendre que le passé quel qu’il soit ne vous appartient plus. Souvent les humains se plaisent à raconter, à revivre en permanence les énergies de souffrances, en disant: oui mais, telle personne m’a fait telle chose. Vous entretenez et nourrissez alors en permanence cette énergie et vous ne pouvez absolument pas vous débarrassez de ces fardeaux, de ces chaînes

 

Lorsque vous êtes dans les turbulences, prenez cinq minutes, asseyez-vous, reliez-vous à votre propre divinité, essayez de ressentir l’Amour immense qui est en vous et qui, souvent,est en sommeil, et essayez aussi de ressentir l’immense Amour de votre âme. Vous pouvez visualiser votre âme comme une magnifique petite sphère argentée très lumineuse. Vous pouvez également faire appel à l’Amour Universel, à vos guides. A ce moment-là vous aurez une aide venant de l’intérieur de vous-mêmes et une aide de l’extérieur.

Pour un peuple, pour qu’une planète entière vivent dans la Paix, il faut que cette paix vienne de l’intérieure de vous-même. Sans cela, il n’y aura jamais de paix sur votre monde.

 

 

Jour après jour cultiver la paix en vous, évitez des querelles inutiles, évitez les mots qui peuvent blesser, évitez les soucis inutiles, évitez de penser pour les autres, pensez pour vous-mêmes et pensez bien.

 

 

Il faut que vous appreniez à laissez vivre à vos proches, à vos amis, tout ce qu’ils ont à vivre. Ce sont parfois des êtres qui sont venus sur ce monde avec de grosses valises. La seule chose que vous pouvez faire pour eux c’est interférer le moins possible dans leur vie, les laisser vivre, même s’ils recoivent des coups et les aimer. N’essayez pas d’interférer dans leur vie, vous n’y pourrez rien! Vous les aiderez avec l’Amour que vous pourrez leur donner. Il ne faut absolument pas que vous preniez leurs souffrances sur vous, qu’ils vous déstabilisent, parce que vous avez une autre mission que celle de vous laisser déstabiliser par vos proches.

 

Il faut absolument que vous intégrez beaucoup plus la joie, quoi qu’il arrive. La joie est une énergie d’une très grande vibration qui vous élève.

 

 

  

Essayez de chanter, de siffler, de fredonner, c’est très important. La joie fait barrage à la peur, la joie ne laisse pas s’exprimer l’énergie de la peur.

 

 

 

Parfois vous éprouvez une immense lassitude, parfois des larmes viennent du plus profond de vous-mêmes alors il n’y a pas forcément de raison. Il est important que, quoi qui vous arrive, vous puissiez laisser couler ces larmes. Elles font partie du nettoyage que vous accomplissez.

 

 

 

Lorsque quelque chose vous préoccupe, visualisez une belle route. Au bout de cette route voyez un immense soleil et dîtes. Je ne crains rien car la Lumière de Dieu m’éclaire et l’Amour de Dieu me protège.

Ainsi vous avancerez toujours sur le chemin, ce soleil vous protégera et vous éclairera toujours et il vous nourrira de son Amour.

 

 

 

La générosité est une immense qualité de l’âme, et elle peut s’appliquer à chaque acte de la vie. La générosité peut s’appliquer dans les pensées, dans les paroles et les actes. Apprenez à être généreux avec vous-mêmes et avec les autres.

 

 

 

Même si vous n’avez pas  un tempérament joyeux, vous pouvez exprimer la joie et la rayonner autour de vous au travers d’un regard, d’un sourire, d’une attitude, d’une parole. Rassurer quelqu’un, c’est lui apporter de la paix et aussi de la joie, car lorsqu’elle n’est plus dans la crainte, elle peut ressentir et exprimer davantage cette joie.

 

 

 

N’oubliez jamais ceci: l’aspect que vous voyez de vous-mêmes, n’est que l’habit de votre réalité! Vous n’êtes pas cet habit, il est simplement l’outil nécessaire à l’expérimentation de la vie sur ce monde!

A l’intérieur de cet habit rayonne, illumine un immense Être de Lumière! Cet être c’est vous, prenez-en conscience! Appelez-le comme vous voulez, ca n’a aucune importance, mais sachez simplement que c’est ce que vous êtes.

 

A chaque période de votre vie vous devez passer par tel ou tel chemin jusqu’au moment où vous vous posez cette question: qu’est-ce qui est utile? Qu’ai-je appris? Qu’elle substance puis-je tirer de mes expériences? Qu’est-ce qui me grandit? Qu’est-ce qui m’élève en Amour?

 

 

Quand vous posez les bonnes questions, les bonnes réponses vous viennent du plus profond de vous-même. Cela fait partie de votre ouverture de confiance, de votre grandissement.

 

 

 

Vous en avez pas conscience mais chaque fois que vous avez une pensée d’amour pour quelqu’un, chaque fois que vous donnez cet Amour, que ce soit à un être humain, à un arbre, à un animal ou à tous les règnes, vous ancrez cet Amour dans la matière et vous oeuvrez pour ce monde. Dans la journée, si vous pensez dix fois, vingt fois à envoyer de l’Amour à ceux qui vous entourent, à votre mère la Terre, à vous-mêmes, vous ancrez l’Amour sur ce monde.

 

 

Le doute est aussi une pensée négative. Il est bon si vous pouvez le transmuter en foi. Le doute permet d’avancer, mais à un certain moment de votre avancement, il Doit se transmuter en Foi.

 

 

 

Il faut au maximum chasser le doute, mais sachez que quand vous chasserez un doute, un autre surgira, c’est la vie! Il faut du doute en soi, c’est nécessaire pour l’avancement de l’âme, il il ne faut pas que celui-ci déborde, il faut le canaliser, le dompter afin qu’il puisse vous amener là ou vous devez aller.

 

 

Il faut que vous soyez pour les autres un exemple d’Amour et de Paix, un exemple de Force et de Courage, un exemple de Lumière. Tout doucement semez des petites graines autour de vous et les gens viendront à vous. A votre contact ils se transformeront, mais sans que vous interveniez par la parole qui est souvent maladroite. Vous dites des choses mais si mal! Le silence est tellement plus précieux lorsqu’il est suivi d’un rayonnement! Apprenez la parole juste mais apprenez surtout le silence.

 

Le but de l’évolution est de de pardonner à toute personne qui a pu vous faire souffrir volontairement ou involontairement. Tant que vous n’aurez pas pardonné profondément, avec le coeur, avec Amour, vous serez bloqué à un certain niveau, vous empêcherez votre fréquence vibratoire de s’élever jusqu’au plan que vous pourriez très facilement atteindre.

 

Plus vous serez à l’écoute de vous-même, plus vous serez attentif aux autres, plus vous vous comprendrez vous-même et plus vous comprendrez les autres. L’écoute est très important car elle est très évolutive pour tous.

 

 

Pour acquérir la sagesse, il faut que vous soyez constamment très vigilants avec vous-mêmes, il faut que vous ayez la conscience de vous regarder agir, penser, et aussi aimer. Vous n’avez cette conscience que pendant un moment plus ou moins long, ensuite la puissance de votre personnalité reprend le dessus et vous n’agissez pas en fonction de désir profond de votre âme.

 

 AVEC UN PETIT EFFORT ET DE LA BONNE VOLONTE, VOUS POURRIEZ DOMESTIQUER VOTRE MENTAL, OUVRIR VOTRE CONSCIENCE A L 'AMOUR ET A LA SAGESSE.C'est beaucoup moins dur que vous le pensez !Chaque fois qu'un mot vous vient à la bouche ou à l'esprit, remplacez-le mot par le mot Amour. Chaque fois qu'une pensée vient troubler votre esprit, appelez Dieu à vous. Faites cela  le plus souvent possible et vous verrez qu'au bout d'un certain temps vous éclairerez de l'intérieur.

 

 

Préparez vous dans l’Amour, préparez-vous dans la joie, préparez-vous dans
l’acceptation non seulement de ce que vous êtes mais de ce que sont les autres,
préparez-vous dans le lâcher prise et dans la tolérance ! Aimez-vous le plus
possible ! Plus vous vous aimerez, plus le passage sera facile ! Tout n’est
qu’une question d’Amour et de fréquence vibratoire.  Les portes du ciel vous

 


seront ouvertes.

 

La  sagesse s’acquiert par la conscience que vous avez de vous-mêmes, de ce que vous devez faire ou ne pas faire, et toutes les facultés de l’esprit vous seront restituées, tous les voiles vous seront enlevés lorsque vous aurez atteint un certain degré de sagesse. Vous n’aurez pas la sagesse totale aujourd’hui ou demain. Elle s’acquiert jour après jour au travers des expériences, de la compréhension et de l’Amour que vous êtes capables d’exprimer.   

 

 

IL FAUT QUE VOUS SOYEZ  POUR LES AUTRES UN EXEMPLE D'AMOUR ET DE PAIX, UN EXEMPLE DE FORCE ET DE COURAGE, UN EXEMPLE DE LUMIERE. Tout doucement semez des petites graines autour de vous et les gens viendront à vous .A votre contact ils se transformeront, mais sans que vous interveniez par la parole qui est  si souvent maladroite. Vous dites les choses, mais si mal ! Le silence est tellement plus précieux lorsqu'il est suivi d'un rayonnement ! Apprenez la parole juste, apprenez surtout le silence.   

 

Si vous aviez conscience de ce que peut générer une pensée qui s’associe à une autre pensée, puis à une autre et en encore à une autre pour former un égrégore positif ou négatif, vous feriez beaucoup plus attention à vos pensées, à vos paroles et même à vos émotions.

 

 

 

De plus en plus, votre Grand Frère d’Amour frappera à la porte de votre cœur ! Ouvrez-lui ! Nous vous conseillons de dire ceci qui a une très grande importance pour votre évolution : « Je suis Amour, je suis Lumière, je manifeste cet Amour et cette Lumière par la puissance de Christ en moi ». Evoquer le Christ en vous n'a pas de connotation religieuse ! C’est cette puissance Christique qui vouspermet d’accéder aux parties supérieures de votre Etre.   

 

Lorsque vous vous serez révélé à ce que vous êtes réellement, lorsque vous aurez pris conscience de l’Amour, de la Sagesse et de la Connaissance qui sont en vous, vous pourrez  aider ceux qui vous entourent,  mais toujours avec discernement. N’oubliez jamais ceci : soyez la petite lumière qui éclaire la route, ne soyez jamais le phare qui éblouit ! C’est une phrase très simple qui contient beaucoup de choses, et il faut que cette phrase soit toujours dans votre esprit, car plus vous avancerez plus vous aurez envie d’offrir ce que vous connaissez aux autres. Il faut toujours donner avec discernement !  

 

 

Si vous aviez conscience de ce que peut générer une pensée qui s’associe à une autre pensée, puis à une autre et en encore à une autre pour former un égrégore positif ou négatif, vous feriez beaucoup plus attention à vos pensées, à vos paroles et même à vos émotions. 

 

 

La sagesse s’acquiert par la conscience que vous avez de vous-mêmes, de ce que vous devez faire ou ne pas faire, et toutes les facultés de l’esprit vous seront restituées, tous les voiles vous seront enlevés lorsque vous aurez atteint un certain degré de sagesse. Vous n’aurez pas la sagesse totale aujourd’hui ou demain. Elle s’acquiert jour après jour au travers des expériences, de la compréhension et de l’Amour que vous êtes capables d’exprimer.  

 

 

vous restez toujours dans la joie, dans l’Amour, dans la sérénité, si vous avez bien nettoyé tout ce qui appartient à l’ancien cycle, vous garderez votre véhicule de manifestation en parfaite santé. Il ne vous est pas permis d’avoir toujours des pensées inférieures ou des retours sur votre passé, parce qu’à ce moment-là vous générez une énergie qui n’est plus la vôtre et cela provoque des répercussions sur votre corps de matière. 

 

 

C’est votre ego qui vous freine, qui met des voiles en permanence, qui vous empêche d’avancer comme vous devriez avancer. Apprenez à le reconnaître, apprenez à déjouer ses pièges, et demandez à votre divin qu’il vous aide à mettre votre ego et votre personnalité à son service.

 

Enfant de la Terre, n’oubliez pas que la Lumière absorbera toujours l’ombre ! Il en est de même pour vos pensées ! Les pensées de générosité, d’Amour, de bonté et de joie pourront petit à petit absorber toutes les pensées émises par les êtres en souffrance. Il faut que vous le sachiez afin que vous-même ne créiez pas des pensées de souffrance et que vous créiez toujours  des pensées qui vous élèvent et élèvent toute l’humanité. 

 

Dans une journée, vous avez des absences, des moments de non temps. En réalité, qu’avez-vous fait pendant ces moments ? Vous ne vous êtes jamais réellement posé la question ! Vous vous dites : « c’est bizarre, je n’ai pas de pensées, j’ai l’impression d’avoir sommeillé ou d’avoir un trou de mémoire ». Vous n’avez ni sommeillé ni eu un trou de mémoire, vous êtes souvent allé travailler sur un autre plan ou sur des vaisseaux avec une autre partie de vous-même. 

 

 

La forme n’a aucune importance, votre forme n’a aucune importance ! Même si vous devez respecter très profondément votre corps, il n’est simplement qu’un véhicule ; même s’il est précieux, il est éphémère. Vous donnez plus d’importance à votre véhicule qu’à la Partie Divine qui l’anime.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×