Accepter la maladie

 

 

 

 

ACCEPTER LA MALADIE

A retenir

 Avec l'ère du Verseau, nous devons accepter le fait que tous les humains sont égaux et que nous avons tous quelque chose a apprendre les uns des autres, que ce soit dans une relation parents et enfants, professeurs et étudiants, patrons et employés, etc..

Quand on se pose la bonne question, la réponse vient rapidement

Après être devenu conscient d'une croyance, il est normal de nous en vouloir de croire à quelque chose qui met un frein à notre bonheur et à notre liberté d'être ce que nous voulons être à chaque instant.

L'ego est convaincu que l'être humain ne pourra pas gérer la douleur vécue lorsque sa blessure est activée, qu'il pourrait même en mourrir.

Pour guérir une blessure, nous devons être capable d'envisager qu'une autre personne puisse nous faire vivre l'expérience de cette blessure ou que nous puissions la faire vivre à autrui, sans se juger ou sans juger l'autre. C'est savoir que lorsque cela arrive, celui qui, par son comportement active la blessure d'une autre personne, ne veut pas nécessairement lui faire du mal. Ilest juste en train d'exprimer ses limites et ses besoins. Voilà la raison d'être à tous: vivre toutes les expériences que nous attirons dans l'acceptation, sans jugement...

Après avoir accepté l'éventualité de vivre une blessure dans l'acceptation, l'étape suivante est de remercier notre ego d'avoir voulu nous protéger, tout en lui laissant savoir qu'il est vrai que nous ne voulons pas nécessairement vivre cette blessure, mais que si cela arrivait, nous saurions  le gérer. Dès que notre ego nous sent dans notre certitude, il lâche prise et nous laisse vivre et être sans intervenir. Nous sentons alors un poids en moins sur nos épaules, un grand regain d'énergie.

Il est triste de constater que lorsque nous changeons pas notre attitude, nous finissons toujours par produire ce dont nous avons peur.

Une personne doit se permettre de ne pas atteindre l'acceptation véritable et de ne pas pouvoir exprimer ce qu'elle ressent à ceux avec qui sa blessure a été activée la première fois. Elle doit être plus patiente et tolérante envers elle-même et faire confiance à l'Univers qui est toujours là pour l'appuyer.

Il y a deux choses importante que l'ego vise sans cesse: se nourrir des croyances que nous continuons d'alimenter et savoir qu'il est vivant de par le pouvoir qu'il exerce sur nous. Il ne peut sentir ce pouvoir que par l'entremise du corps physique de l'être humain quand ce dernier vit des peurs et des émotions. L'ego est une création de notre plan mental, donc il ne peut pas savoir que ce qu'il croit ne répond pas aux besoins de notre être. L'ego est une excroissance du plan mental, il n'est pas naturel, comme toute excroissance dans le corps physique d'un individu. Nous lui avons donné notre pouvoir, c'est donc à nous de le reprendre en décidant ce que nous voulons pour nous.

Un décodage pour connaître la cause d'un malaise physique se fait pour trois raisons. La première, c'est pour devenir conscients de ce que nous voulons vraiment être dans notre vie. La deuxième, c'est pour découvrir la croyance que nous entreteons qui est nuisible pour nous, c'est-à-dire la croyance qui nous amène dans la direction contraire à ce que nous voulons être. Et la troisième raison, la plus importante, c'est pour nous aider à devenir conscients que nous ne nous acceptons pas dans ce que nous sommes à ce moment-là. Nous devons nous souvenir que nous ne pouvons arriver à ce que nous voulons tant et aussi longtemps que nous n'accepterons pas ce que nous ne voulons pas.

Nous ne pouvons récolter de l'amour véritable quand nous n'en semons pas. Nous ne pouvons nous attendre à en recevoir des autres quand ce n'est pas ce que nous leur donnons, pas plus qu'à nous-mêmes.

La plupart des gens croient qu'être égoiste, c'est passer soi-même en premier, avant les autres, alors que la vrai définition c'est vouloir que l'autre s'occupe de nos besoins avant les siens. C'est en général la personne qui traite l'autre d'être égoiste qui l'est.

Tout enseignement qui concerne l'amour véritable doit venir en tout premier des parents ou de ceux qui jouent le rôle de parents. L'école nous prépare davantage pour notre vie professionnelle et nos parents doivent nous préparer pour notre vie personnelle. Comme la plupart des parents n'ont pas appris les notions d'amour véritable, il est difficile pour eux de transmettre cet enseignement. Voilà pourquoi il est devenu urgent pour tous d'apprendre cet enseignement.

La guérison d'un malaise physique n'est pas automatique lorsque nous avons compris la cause intérieure. Cette guérison est possible seulement lorsque nous nous permettons d'être ce que nous voulons être ainsi que ce que nous ne voulons pas être, quand il n'y a plus de jugement ni de peurs.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×