Ma fille est bordeline

Il y a quelques années il était impensable que je partage se sujet avec vous tous. J'étais préocupée à chercher ce que j'avais bien pu faire pour que ma fille soit affligée de tels problèmes.  Je me suis sentie coupable,  j'ai pleuré, je me suis révoltée, j'ai accusé, puis je me suis informé, j'ai consulté, j'ai prié, j'ai supplié  et enfin j'ai fini par accepter, il y a des jours ou cela est plus difficile que d'autre et aujourd'hui j'ai décidé de partager avec vous ce que peut vivre une personne dans l'entourage d'une personne souffrant de :  trouble de pesonnalité limite (bordeline

TROUBLE DE PERSONNALITÉ LIMITE

(BORDELINE)

 Et ce afin de mieux comprende

Quiconque a côtoyer le moindrement une personne souffrant d'un trouble de la personnalité bordeline (TPB) peut facilement comprendre à quel point la vie de ces personnes font vivre un enfer à leur entourage (conjoints, parents, amis). Et comme ces personnes provoquent ce qu'elles craignent le plus, soit le rejet ou l'abandon, elles se retrouvent immanquablement dans un cercle vicieux infernal ne faisant qu'accentuer leur détresse et rendant la vie de leur entourage encore plus infernale. Il y a lieu de se demander ce qu'on peut faire pour aider l'entourage à ne pas sombrer dans le désespoir, le rejet et la culpabilité. Ces gens ont besoin de soutien, mais aussi d'informations adéquates et de coaching pour mieux comprendre leur proche souffrant de trouble de la personnalité bordeline et pour mieux interagir avec lui afin de réduire les tensions au lieu de les accentuer.

Saviez vous que le trouble de personnalité limite est un des troubles de la personnalité les plus fréquents. Il touche 2% à 4% de la population générale et 30% à 60% de la population clinique présentant un trouble de personnalité, les femmes étant davantage affectées (APA,1994)

Le TPL est souvent associé à d'autres problèmes de santé mentale, notamment la dépression majeure, la boulimie ou l'abus de drogue ou d'alcool. De part ses manifestations et ou la souffrance qu'il fait vivre, le TPL entraîne des conséquences négatives telles que le rejet de l'entourage, la stigmatisation, la consommation abusive de substances, les tentatives de suicide et les gestes automutilatoires.

 

 

 

 

Les troubles de la personnalité regroupent un large éventail de troubles reliés à une facon rigide et déformée, profondément ancrée, d'établir des rapports, de percevoir et de concevoir l'environnement ainsi que sa propre personne. Ces troubles ressortent clairement chez les individus qui ne peuvent s'ajuster aux critères de comportement normalement accepté au travail ou dans la société en général et qui s'avèrent incapables d'établir des relations interpersonnelles adéquates et durables.

Parmi les symptômes les plus fréquents on remarque:

  • incapacités à s'adapter aux situations sociales
  • intransigeance et archarnement à avoir le dernier mot
  • relations interpersonnelles instables
  • entêtement excessif

source :http://www.personnalitelimite.org/questions.html

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×